Raymond

juillet 22, 2008

Fin gourmet, notre chef Raymond ne pouvait continuer a manger seul. Il vous a donc mijoter une annonce raymondesque, sur son lit de sentiments le tout saupoudré d’amour…

Publicités